Avis de recrutement d‘enquêteurs

1. Contexte
Cette enquête s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du « projet d’amélioration de la résilience des communautés de pêcheurs continentaux et des systèmes aquatiques à la surpêche et à la dégradation des eaux au Bénin »1 Ce projet est mis en œuvre par le consortium de recherche constitué du Centre d’Actions pour l’Environnement et le Développement Durable, du Laboratoire d’Hydrobiologie et d’Aquaculture de l’Université d’Abomey-Calavi et du Centre for World Food Studies de l’Université Libre d’Amsterdam.

L’objectif du projet est d’étudier la vulnérabilité du secteur de la pêche continentale à l’accroissement des pressions anthropiques sur les ressources causées par une augmentation démographique, la pollution urbaine et par des conditions climatiques changeantes. Les nouvelles connaissances acquises permettront de renforcer les ménages locaux dépendant de la pêche, ce qui devrait améliorer leurs revenus et leur sécurité alimentaire. Le présent avis est lancé pour le recrutement de 20 enquêteurs.

2. Objectif
L’objectif de cette enquête est de collecter des données sur la localisation spatiale des territoires de pêche, les règlementations spécifiques qui régissent l’utilisation des eaux, les contraintes vécues par les pêcheurs et les stratégies de mitigation.

3. Informations logistiques sur l’enquête

 L’enquête se déroulera essentiellement en milieu lacustre auprès des pêcheurs et assimilés qui développent leurs activités sur le lac Nokoué et la lagune de PortoNovo  Les communes couvertes par l’enquête sont : So-ava, Cotonou, Porto-Novo, Aguégués  L’enquête se déroulera auprès de communautés rurales. En conséquence, les langues locales seront utilisées.

4. Responsabilités de l’enquêteur

 Assurer la mobilisation des individus à enquêter sur le terrain  Conduire les entretiens avec les individus  Assurer l’enregistrement des données sur le terrain  Entretenir de bonnes relations avec les participants à l’étude, les autorités locales et les autres partenaires du projet  Assurer la gestion quotidienne des activités sur le terrain, y compris leur planning et la gestion des matériels et équipements du projet  Assumer la responsabilité de rendre compte régulièrement des activités menées sur le terrain aux superviseurs et membres de l’équipe centrale

5. Profil recherché

 Etre de nationalité béninoise  Avoir un niveau minimum BAC+3, de préférence en sciences sociales; agronomie ou environnement  Avoir effectué au moins une fois une enquête ménage  Avoir la capacité de lire et d’interpréter les cartes  Savoir manipuler l’outil informatique  Parler couramment au moins une langue locale des communes de So-ava, Cotonou, Porto-Novo, Aguégués  Etre apte à rester basé sur le terrain durant toute la période de l’enquête  Etre apte à travailler dans des conditions difficiles et sous-pression.  Etre apte à travailler en milieu lacustre  Avoir une bonne condition physique  Etre disponible immédiatement.

6. Calendrier indicatif
L’enquête se déroulera entre le 15 septembre et le 15 novembre 2015. Le nombre de jours d’enquête sera précisé ultérieurement. L’enquête sera précédée d’une formation dont la participation est obligatoire à tous les enquêteurs sélectionnés.

7. Soumission
Les personnes intéressées devront envoyer un email à contact@aced-benin.org comportant :
– Une lettre de motivation (1 page maximum) précisant la qualification professionnelle, les expériences pertinentes, et les langues locales parlées. La lettre doit être adressée au Coordonnateur du projet. – Un CV (2 pages maximum).
La date limite d’envoi des candidatures est fixée au vendredi 28 août 2015 à 18h00, heure du Bénin.
Les candidats présélectionnés seront invités à un entretien.

NB : Il est important d’inscrire dans l’objet de l’email « Recrutement des enquêteurs IRIF » (sans les guillemets).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp