Améliorer l’accès des petits exploitants agricoles aux innovations et aux marchés

Les petits exploitants agricoles opèrent dans un paysage socio-économique, environnemental et politique en pleine évolution. L’amenuisement des ressources naturelles, le changement climatique, la pression démographique, l’urbanisation rapide, l’augmentation des revenus et l’évolution des régimes alimentaires représentent à la fois des défis et des opportunités pour les petits exploitants. En vue de garantir aux petits agriculteurs de tirer profit des possibilités offertes par ces changements, nous orienterons nos travaux vers deux principaux axes

Améliorer la capacité de production d’aliments sains et accessibles. ACED poursuivra ses efforts pour aider les petits exploitants à améliorer les performances de leurs systèmes de production. Ils sont encore nombreux à faire recours aux intrants chimiques dans leurs systèmes de production ; une partie de nos efforts s’appuiera sur notre expérience  en  matière  de  renforcement  des  capacités  pour  leur permettre de passer à  l’agroécologique et d’y rester. En outre, nous investirons dans la recherche et l’adaptation de nouvelles technologies et de pratiques innovantes qui augmenteront leur résistance aux pressions extérieures, telles que le changement climatique, les catastrophes naturelles, la pollution et les infestations parasitaires. En outre, nous travaillerons avec les petits exploitants afin d’améliorer la gestion des denrées alimentaires avant et après la récolte, ainsi que les pratiques de stockage et de transformation afin d’éviter les pertes et le gaspillage de denrées alimentaires.

Améliorer l’accès aux marchés pour les petits exploitants. L’expérience nous a montré que l’accès aux marchés est un facteur déterminant pour encourager les petits exploitants à adopter la technologie promue par les programmes et à améliorer ainsi leur production et donc, leurs revenus et leur FNS. Une première priorité des programmes de ACED sera d’encourager la diversification de la production d’aliments nutritifs et sains qui peuvent présenter de nouvelles opportunités de marché. En utilisant des données complètes sur les chaînes de valeur et les marchés agricoles et alimentaires, nous identifieront un environnement de marché plus favorable, équitable et transparent. Nous encouragerons par exemple les chaînes d’approvisionnement alimentaire courtes qui permettent aux petits exploitants d’obtenir de meilleurs prix. En outre, nous soutiendrons les capacités des petits agriculteurs à améliorer leur organisation, leur pouvoir de négociation, leur contrôle sur l’environnement économique et leur participation aux chaînes de valeur alimentaire. Une attention particulière sera accordée à la promotion de la participation et de l’égalité des pouvoirs de décision des groupes traditionnellement sous-représentés, tels que les femmes et les jeunes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp