L’agriculture, ça paye! –

En 2003, les chefs d’Etats africains ont pris l’engagement de redynamiser le secteur agricole sur le continent à travers l’allocation de 10% de leur budget au secteur agricole et un taux de croissance de l’agriculture de 6%. Cet engagement a été exprimé à travers la Déclaration de Maputo et le Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA).
Dix ans après, seulement 8 pays sur les 54 que compte le continent ont respecté cet engagement et plus de 240 millions de personnes souffrent de la malnutrition soit le quart de la population du continent. Dans le même temps plus de 60% de la population africaine ont l’agriculture comme moyen d’existence.Cette situation interpelle la conscience de tous les acteurs impliqués dans le développement et la lutte contre la pauvreté et la faim. C’est à cet effet que ONE International en partenariat avec plusieurs organisations internationales a lancé une campagne de plaidoyer auprès des dirigeants africains afin de leur rappeler leur engagement envers l’agriculture et surtout les petits exploitants agricoles.ACED a participé au lancement de cette campagne qui s’est tenu les 28 et 29 janvier à Addis Abeba en Ethiopie. Au cours de la réunion l’importance de l’implication des jeunes dans l’agriculture et l’application des TIC à l’agriculture ont été soulignés. Cette initiative vient renforcer le plaidoyer au cours de l’année 2014 doublement consacrée à l’agriculture comme « Année de l’agriculture, de la sécurité alimentaire et nutritionnelle » par l’Union Africaine » et « Année internationale de l’agriculture familiale » par les Nations Unies.Cette campagne est matérialisée par la signature d’une pétition qui sera présentée aux dirigeants africains en mi 2014 afin de susciter un réengagement de nos Etats à mieux investir dans l’agriculture puisqu’il est démontré qu’investir dans le secteur agricole est 11 fois plus rentable qu’investir dans tout autre secteur.Vous pouvez contribuer à cette initiative continentale en signant la pétition afin de soutenir les petits exploitants agricoles qui souffrent de la faim et de la pauvreté.Vous pouvez aussi télécharger le Rapport de ONE « Prêt au changement. La promesse de la transformation agricole de l’Afrique ».

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp