Back to Top

ACED octroie une bourse de recherche

Dans le cadre des activités du Programme « Changements Climatiques », ACED a octroyé une subvention de recherche d’une valeur de 500.000 fcfa (environ 1000 $ US). La subvention servira à mener une étude sur la vulnérabilité biophysique en zone côtière au Bénin dans le cadre du projet d’adaptation des zones côtières aux changements et à la variabilité climatiques financé par le Centre de Recherches pour le Développement International du Canada.

Suite à un appel public ouvert aux étudiants des domaines de la géographie, de l’environnement et de l’agronomie, une étudiante du Département de Géographie de l’Université d’Abomey-Calavi a été sélectionnée pour bénéficier de la subvention dans le cadre des activités de recherche de son mémoire de fin de formation. Sa recherche vise à étudier les mutations climatiques (pluie, température, vents) dans le secteur Grand-Popo et Ouidah, cartographier les risques d’inondation et corollaires et caractériser le niveau d’avancée de la mer et de l’érosion de la côte du secteur Grand-Popo et Ouidah.

L’élévation globale du niveau des mers, consécutive à la fonte des glaciers suite au réchauffement climatique, fait que le littoral béninois est plus vulnérable à l’érosion côtière et subit régulièrement des marées hautes de grande ampleur. La littérature et les observations sur le terrain montrent que l’élévation du niveau de la mer, l’érosion côtière, les inondations et les vents violents sont des facteurs de risques majeurs de la zone côtière au Bénin.

Les résultats de cette recherche alimenteront les réflexions et actions futures de ACED dans l’appui à la résilience des communautés côtières au Bénin.