Back to Top

Renforcement des capacités des femmes en vannerie

OTHER PHOTOS

Le projet de valorisation de la jacinthe d'eau du lac Nokoué par le compostage (PROJEC) mis en œuvre par le Centre d’Actions pour l’Environnement et le Développement Durable en partenariat avec l’association GEVALOR et financé par le Fonds Français pour l'Environnement Mondial et l'UICN-Comité Français vise à contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et à la protection durable de la biodiversité halieutique du lac Nokoué.

L’atteinte des objectifs du projet repose sur trois axes essentiels sur lesquels ses actions se concentrent. Il s’agit de la:

  • valorisation de la jacinthe d’eau par le compostage ;
  • valorisation de la jacinthe d’eau par la vannerie ;
  • valorisation de la réduction des émissions de gaz à effet de serre sur le marché du carbone.

A l’instar de la formation reçue par les groupements de maraîchers sur le compostage de la jacinthe, les femmes du groupement ‘’ Togblé toyon’’, groupement de femmes vannières de la commune de So-Ava, ont été formées sur le processus de transformation de la jacinthe d’eau en objets de vannerie et entretenues sur les notions de vie associative.

Cette séance de formation a été très appréciée par les femmes vannières qui ont pu outre, échanger sur le processus de transformation de la jacinthe en objet de vannerie, découvrir et apprendre les unes des autres. Aussi, les notions de vie associative reçues sont venues données aux femmes vannières des idées sur les comportements à adopter afin de faire prospérer leur association.

A la suite de la formation, des équipements (un bac non motorisé, des couteaux, des aiguilles, des ciseaux, des marteaux et des bassines) ont été octroyés au groupement des femmes vannières afin de les accompagner dans leur activité. Les femmes vannières par la voix de leur présidente ont accueilli ces équipements avec joie et ont promis en faire bon usage.