La Fondation de France soutient la valorisation de la jacinthe

Avec le soutien du Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM), ACED a démarré en 2012 une initiative de valorisation de la jacinthe d’eau par le compostage afin de réduire l’emprise de cette plante envahissante sur le lac Nokoué. Ce projet a permis la réduction d’environ 2000 tonnes de jacinthes et leur transformation en compost qui est utilisé par les agriculteurs locaux.

Cette initiative vient d’enregistrer le soutien de la Fondation de France et du CFSI qui vont appuyer jusqu’en 2017 une nouvelle composante de l’initiative. Cette composante vise à améliorer la production maraîchère pour l’approvisionnement des villes en capitalisant sur les techniques de production et d’utilisation du compost de jacinthe d’eau.

Elle permettra d’améliorer la productivité de la technique de ramassage de la jacinthe, d’augmenter les quantités de compost produit, d’améliorer la quantité/qualité des produits maraîchers et enfin d’augmenter le prix touché par les maraichères.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp