Quelques évidences citoyennes sur les jardins communautaires

Face à l’insécurité alimentaire qui frappe les pauvres dans les villes, ACED teste si les jardins communautaires pourraient leur fournir des aliments frais et sains et aussi constituer une source de revenus. Des journaux d’incidences financières et alimentaires ont été mises en place pour collecter des données et suivre l’évolution de l’impact du jardinage. Les résultats préliminaires ont montré que l’exploitation d’un jardin communautaire d’une superficie d’un hectare durant une année peut générer un profit de 4 000 000 FCFA (6 000 euros) environ. En outre, au-delà de ces avantages financiers, il y a des avantages non-financiers – non moins importants – dont bénéficient les participants des jardins. Voici quelques évidences citoyennes qui relatent des histoires de vie dans ces jardins.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp