L’agriculture urbaine est pratiquée par de nombreuses personnes dans le monde et notamment en Afrique sub-saharienne. Au Benin, cette activité rassemble des milliers de personnes et est majoritairement pratiquée par les citadins qui vivent dans les villes. Elle attire de nombreux ménages qui améliorent leur sécurité alimentaire grâce aux revenus additionnels qui en sont tirés. Bien que souvent présentée comme activité des citadins pauvres, elle pourrait également impliquer des citadins nantis et représenter une source additionnelle de richesse.

ACED a conduit une recherche approfondie sur l’agriculture urbaine1 pour comprendre comment elle est organisée, quels sont ses effets positifs et quel est le profil des jardiniers urbains au Bénin. Cette note de politique présente le profil des jardiniers urbains et les avantages tirés de l’activité afin de pouvoir formuler les paquets de capacités pertinents aux besoins et contraintes des jardiniers.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp