Rapport général de l’atelier de coordination et d’échange de connaissances avec les partenaires de l’ambassade du royaume des Pays-Bas près le Bénin dans le secteur de l’horticulture

Contexte et objectifs

Le programme de sécurité alimentaire de l’Ambassade, en lien avec la politique du Ministère de la coopération au développement visant à la transformation durable des systèmes alimentaires, soutient une stratégie intégrée à travers quatre axes:

      • Le développement de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes
      • Le renforcement des agriculteurs et la promotion des chaînes de valeur
      • Une agriculture intelligente
      • Une nutrition améliorée et la sécurité foncière

En 2021, les Pays-Bas continueront de soutenir les petits producteurs, en particulier les jeunes et les femmes, autour de chaînes de valeur à fort potentiel de marché et de croissance. Dans le même temps, l’ambassade vise à renforcer les discussions stratégiques avec les partenaires en ce qui concerne la durabilité et les changements systémiques des systèmes alimentaires. Dans ce cadre, les échanges et la coordination entre les projets, financés par les Pays-Bas au Bénin, seront renforcés pour améliorer la cohérence, l’efficience et l’efficacité.

A ce titre, un atelier de coordination et d’échange de connaissances est prévu au départ pour 2 jours, avec les partenaires de l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas près le Bénin dans le secteur de l’horticulture, organisé et modéré en étroite collaboration avec le Netherland Food Partnership et AgriBiz Booster.

Cet atelier avait pour objectif d’inciter les acteurs et les partenaires du secteur de l’horticulture à travailler à la réalisation à long terme d’une meilleure collaboration inclusive et de série d’échanges de connaissances avec les parties multiples sur le système alimentaire et le marché du secteur horticulture au Bénin. Plus spécifiquement, l’atelier devrait permettre de :

  1. Engager les partenaires clés du secteur de l’horticulture au Bénin et promouvoir la cohérence, la coordination et la synergie entre les différentes initiatives actuelles
  2. Analyser les contraintes et opportunités du secteur dans le cadre des changements systémiques.
  3. Développer une ambition collective des changements systémiques prioritaires nécessaires.
  4. Élaborer un plan global pour convertir l’ambition collective en points d’action concrets pour la suite en 2021 et en général pour 2022 et la gestion des connaissances entre les différents participants pour progresser vers cette ambition.

Au terme de cet atelier, les résultats ci-après sont attendus.

  1. Aperçu des contraintes et opportunités du secteur horticole pour contribuer à des changements systémiques et durables du système alimentaire.
  2. Ambition collective des changements systémiques prioritaires nécessaires du secteur horticole pour mieux contribuer à des changements systémiques et durables du système alimentaire.
  3. Un plan conjoint qui convertit l’ambition collective en objectifs et actions concrètes pour 2021 et en général pour 2022.
  4. Coalition avec des partenaires béninois et neerlandais engagés qui façonnent les étapes suivantes, le suivi, eux-mêmes en collaboration avec l’ambassade et NFP.
  5. Sous coalitions établies autour des contraintes spécifiques avec un plan d’action concret.

 Méthodologie utilisée

Pour atteindre les objectifs ci-dessus, il a été initialement prévu d’organiser un atelier de deux jours à Cotonou, auquel ont été invités les principaux partenaires du secteur horticole : gouvernement, entreprises, projets (inter)nationaux, instituts de connaissances. A cause des mesures Covid-19 prises par le gouvernement du Bénin, l’atelier a été finalement converti en trois webinaires, qui se sont déroulés les 28, 29 septembre et le 28 octobre 2021.

Les objectifs du premier jour de l’atelier original ont été traduits et divisés en 3 webinaires en ligne de 2 heures en moyenne chacun :

  1. Analyse secteur horticole (légumes fraîches + transformation)
  2. Système alimentaire – Masterclass
  3. Système alimentaire et le secteur horticole au Bénin

Compte tenu des objectifs des 3 webinaires – le partage d’informations et de connaissances comme premier pas vers une collaboration sur les défis et les opportunités – et des limites des réunions en ligne, les méthodes choisies sont une combinaison de:

      • Présentation : partager les informations plénière
      • Questions de réflexions : Plénière de réflexion pour traiter et comprendre le contenu et l’adapter à son propre contexte
      • Questions et réponses plénière
      • Débats en plénière
      • Débats en groupes
      • Établissement de priorités communes en plénière

Le présent rapport est une synthèse des faits marquants et des résultats des discussions clés des 03 webinars. Il ne résume pas toute la richesse des échanges vécus. Pour les détails, bien vouloir se référer aux présentations qui sont en annexe.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp